4.18.2023
|
PAR

Québec nommée hôte des Jeux d’hiver du Canada 2027

4.18.2023
|
PAR

Québec nommée hôte des Jeux d’hiver du Canada 2027

4.18.2023
|
PAR

Québec nommée hôte des Jeux d’hiver du Canada 2027

4.18.2023
|
PAR

Québec nommée hôte des Jeux d’hiver du Canada 2027

Québec, Québec – Le Conseil des Jeux du Canada (CJC) a dévoilé que la Ville de Québec sera l’hôte des Jeux d’hiver du Canada 2027, marquant ainsi le retour des Jeux dans la ville qui les a vus naître il y a 60 ans, en 1967.

Plus grande compétition multisports au pays, les Jeux du Canada réunissent tous les deux ans, en alternance entre l’été et l’hiver, des milliers d’athlètes amateurs extraordinaires avec et sans handicap.

L’annonce a été faite aujourd’hui par le gouvernement du Québec, la Ville de Québec et le CJC au Centre de glaces Intact Assurance, à Québec. Il s’agira de la quatrième édition des Jeux du Canada à se dérouler au Québec, qui a déjà accueilli les Jeux d’été en 2013, à Sherbrooke, et les Jeux d’hiver en 1983, au Saguenay–Lac-Saint-Jean, et en 1967, à Québec.

En janvier, le gouvernement du Québec a signalé sa volonté d’accueillir les Jeux de 2027 après que le Yukon ait retiré sa candidature. Une équipe dédiée de représentants et dirigeants gouvernementaux ont alors pris les engagements nécessaires, mettant la table pour la tenue des Jeux du Canada à Québec. La recommandation du CJC d’accorder les Jeux d’hiver du Canada 2027 à la Ville de Québec a été approuvée par les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des sports, de l’activité physique et des loisirs lors d’une conférence tenue avant les Jeux de l’Île-du-Prince-Édouard en février 2023.  

Dans les prochains mois, la Ville de Québec s’affairera à rédiger un plan d’accueil détaillé et évaluera la conformité des sites sportifs et non sportifs aux normes d’accueil des Jeux du Canada. Un budget et un plan des sites détaillés seront examinés par le CJC et des représentants gouvernementaux. La Société hôtesse 2027 sera par la suite dûment constituée et commencera à former son conseil d’administration. Elle procédera aussi au recrutement de son équipe permanente et de ses bénévoles.

Les Jeux du Canada favorisent l’inclusivité et la durabilité chez ses communautés hôtes, en plus de contribuer de plusieurs façons à leur prospérité à long terme :

  • Ils génèrent des retombées économiques majeures pour la communauté et la province hôtes, de l’ordre de 77 à 110 M$ pour les dernières éditions des Jeux (estimé basé sur l’analyse d’impact économique de Tourisme sportif Canada).
  • Ils suscitent d’importants investissements des gouvernements fédéral et provincial et des dons du secteur privé.
  • Ils créent de nouvelles installations sportives et communautaires qui contribueront à l’essor du sport, à la santé et au mieux-être des populations.
  • Ils génèrent une couverture médiatique locale, régionale et nationale venant appuyer les stratégies touristiques à long terme.
  • Ils donnent naissance à un nouveau bassin de bénévoles formés pour les événements de grande envergure.
  • Ils procurent de la fierté et d’autres retombées durables.

Le gouvernement du Québec, la Ville de Québec et le CJC ont témoigné leur enthousiasme pour tout ce que cet événement apportera à la région et à la province.

« Quelle belle nouvelle pour la Ville de Québec et l’ensemble de la communauté sportive québécoise. L’expertise de la Vieille Capitale dans l’organisation de grands événements sportifs permettra de souligner avec envergure le 60e anniversaire des premiers Jeux du Canada. Ce sera également l’occasion d’accueillir tout près de 5 000 athlètes, entraîneurs, officiels, représentants des médias et membres du personnel de mission. Je tiens à remercier à l’avance toutes les personnes qui s’impliqueront dans l’organisation, ainsi que tous les bénévoles qui permettront, à terme, la tenue de ces compétitions grandioses. J’invite tout le Québec à noter l’événement à l’agenda et je suis absolument convaincue que ces Jeux connaîtront un franc succès et qu’ils feront rayonner notre capitale nationale aux quatre coins du Canada et surtout, nos athlètes d’ici! »

  • Isabelle Charest, ministre responsable du Sport, du Loisir et du Plein air, gouvernement du Québec

« Je ne pourrais pas être plus emballé par le retour des Jeux du Canada à Québec 60 ans plus tard. Nous aurons la chance de voir les performances des meilleurs athlètes canadiens dans des lieux absolument magnifiques. Et que dire des retombées importantes qu’auront les Jeux sur l’industrie touristique et économique de la Ville de Québec. J’ai personnellement très hâte de vous partager les fruits de nos réflexions des prochains mois et de travailler étroitement avec nos partenaires pour faire des 31e Jeux du Canada un souvenir intarissable pour tous les citoyens. »

  • Bruno Marchand, maire de Québec

« Nous sommes absolument ravis que les Jeux d’hiver du Canada reviennent au bercail en 2027, 60 ans après les tout premiers Jeux. Cette première édition, qui a lancé le mouvement des Jeux du Canada, était extraordinaire, et il ne fait aucun doute que la Ville de Québec réussira une fois de plus à soulever les passions, à mettre de l’avant les merveilles et la culture de sa région et à inspirer la prochaine génération d’athlètes et de leaders canadiens. »

  • Evan Johnston, président, Conseil des Jeux du Canada

-30-

À propos des Jeux du Canada

Le Conseil des Jeux du Canada (CJC) est l’organisme privé sans but lucratif qui régit le mouvement des Jeux du Canada. Tenus tous les deux ans, en alternance entre l’été et l’hiver, les Jeux du Canada sont le plus haut niveau de compétition au pays pour les athlètes de la relève. Ils ont eu lieu au moins une fois dans chaque province depuis leur création à Québec à l’occasion du centenaire du Canada en 1967. Les Jeux sont fiers de leur contribution au système de développement sportif ainsi que de leurs legs durables en installations sportives, fierté collective et unité nationale. L’organisation des Jeux du Canada est rendue possible grâce au dévouement des sociétés hôtesses ainsi qu’à la contribution et au soutien du gouvernement du Canada, des gouvernements provinciaux et territoriaux et des municipalités hôtes.

Le bureau du CJC est situé à Ottawa, sur les terres ancestrales de la nation algonquine Anishinabeg.

Relations avec les médias

Courtney Pollock
Conseillère principale, Communications et médias numériques
Conseil des Jeux du Canada
cpollock@canadagames.ca

Julie Dubois
Conseillère en communication et responsable du Protocole
Ville de Québec
418-641-6210
julie.dubois@ville.quebec.qc.ca

Articles connexes

Inscrivez-vous pour recevoir notre bulletin d'information.

Merci ! Votre demande a été reçue !
Oups ! Un problème est survenu lors de la soumission du formulaire.